• Sébastien Manny

Directives médicales anticipées: un volet de la planification financière trop souvent négligé


Les directives médicales anticipées consistent en un écrit par lequel une personne majeure et apte à consentir à des soins indique à l’avance les soins médicaux qu’elle accepte ou qu’elle refuse de recevoir dans le cas où elle deviendrait inapte à consentir à des soins dans des situations cliniques précises. Complémentaire au mandat d’inaptitude, ce volet de la planification est souvent négligé.

Lire la suite *Source: lesaffaires.com

19 vues0 commentaire